Zoomer, cliquer, lire, payer… L’achat depuis un mobile sur un site designé pour un ordinateur est un parcours client semé d’embûches. Autant d’embûches qui diminuent vos chances de transformer un internaute en client. S’adapter aux terminaux mobiles, une nécessité pour augmenter son taux de conversion… Dans leur quête d’immédiateté, 61%* des internautes iront vers un autre site s’ils ne trouvent pas ce qu’ils cherchent tout de suite depuis un site mobile, qu’il s’agisse de tablette ou de smartphone. L’amélioration de l’expérience client sur mobile est donc un enjeu qui pourra conduire un plus grand nombre de mobinautes jusqu’au tunnel d’achat, et ainsi générer pour vous plus de revenus. A titre d’exemple, le site O’Neill a comparé le taux de conversion de son site adapté mobile et celui de son site non adapté aux mobiles sur la même période l’année antérieure. Depuis des appareils Apple, le taux de conversion a augmenté de 65,71%, générant 101,25% de revenus en plus. Concernant les appareils Android, c’est 407,32% d’augmentation sur le taux de conversion, pour une croissance du revenu de 591,42%. Les transactions ont triplé une fois la version responsive mise en place.  *Source : Etude Google  … et pour améliorer son capital sympathie Cette adaptation à tous les terminaux permet aussi de rapprocher la marque du client. Cette technologie facilite la continuité de l’expérience utilisateur entre les différents écrans. Il retrouvera une cohérence d’interface et de contenu sur sa tablette, son ordinateur et son téléphone. Cette attention renforce le capital sympathie de votre marque à ses yeux. En effet, 48% des internautes estiment que si un site n’est pas adapté mobile, c’est que la marque ne fait pas attention à son business.   Pour adapter votre site aux terminaux mobiles, 3 solutions s’offrent à vous : l’application mobile qui est un programme téléchargeable et exécutable sur son appareil mobile ; le site mobile qui est une version allégée de votre site adaptée à un affichage sur un plus petit écran ; le site responsive permettant à votre site de s’adapter lui mêmes à différentes résolutions d’écrans.   L’application mobile : interactivité et mobilité Dès lors que vous souhaitez afficher sur mobile des animations complexes (jeux, réalité augmentée) ou que vous proposiez des services très distincts les uns des autres, une application est indispensable. L’application mobile offre une très bonne ergonomie optimisée pour une utilisation mobile, c’est-à-dire en mouvement. Avec une application mobile, vous avez la possibilité d’envoyer des notifications push et donc de prévenir votre client d’une information concernant l’entreprise ou ses produits. Toutefois, si disposer d’une application mobile augmente le capital sympathie par son côté tendance, cela présente quelques inconvénients. Tout d’abord, le prix et le temps de création d’une telle application dépendent de son contenu, du studio qui la produit, mais aussi du nombre et du type de plateformes visées puisque qu’il faut développer l’application pour tous les systèmes choisis (iOS, Android, Windows, BlackBerry…). De plus, ces plateformes observent des règles strictes en matière de validation des applications et vous risquez d’essuyer des refus de mise à disposition répétés. Sachez également que l’application mobile ne sera pas visible sur un moteur de recherche car il n’y a pas de référencement naturel possible. En revanche, il existe d’autres manières d’augmenter la visibilité de son application sur les boutiques d’application.   Le site mobile : rapidité et simplicité La création d’un site mobile consiste à repenser intégralement le design de votre site et à le recoder en conséquence pour les dimensions des terminaux lecteurs voulus : smartphone, tablettes…   Rapide à charger grâce à son adresse de redirection, il rend le contenu du site très lisible pour le mobinaute. Cependant, ces mini-sites n’ont souvent pas toutes les options disponibles sur le site desktop, ce qui peut frustrer votre client habitué au site. Par exemple, certains sites mobiles ne permettent pas de suivre ses commandes, forçant l’internaute à retourner sur la version web. Côté budget, il nécessite moins de temps de développement qu’une application puisqu’un site mobile fonctionne sur toutes les plateformes et n’est pas en attente de validation. Notez cependant qu’il implique le développement complet d’une interface spécialisée.   Le site responsive : logique et pratique Rendre un site responsive, c’est faire en sorte que le design s’adapte à la résolution de l’écran, quelle que soit sa taille. Ici, pas de nouvelle interface, il s’agit d’une adaptation impliquant le déplacement de « blocs » pour qu’ils s’affichent, par exemple, les uns en dessous des autres au lieu d’être côte à côte. Cette technologie nécessite un travail d’adaptation en amont et, aujourd’hui, peu d’intégrateurs savent maîtriser parfaitement cette technique. La difficulté vient du fait qu’il est complexe pour un

Source : Adapter votre site aux terminaux mobiles : application, site mobile ou responsive ?

Laisser un commentaire